Comment choisir ses mots clés pour améliorer son SEO ?

17 Juin 2020

Choisir des mots clés pertinents constitue une étape cruciale pour accroître la visibilité d’un site et le propulser au premier rang des pages proposées par les moteurs de recherches. Quelles sont les démarches à suivre pour sélectionner des mots clés pertinents et pour assurer une qualité optimale de la stratégie SEO par la même occasion ?

Bien définir le sujet 

  • Trouver un thème intéressant

Avant de procéder à la recherche de mots clés, il est primordial de définir le sujet à traiter. Dans ce cas, il faut opter pour un thème pouvant susciter la curiosité des internautes. Pour ce faire, il est indispensable de consulter constamment les actualités défilant sur les moteurs de recherches ainsi que sur les réseaux sociaux. Pour faciliter les recherches, l’utilisateur peut scruter les différentes rubriques affichées sur la page d’accueil des moteurs de recherche.

  • Définir l’idée générale

L’idée générale constitue une étape importante dans la structuration d’un texte et donc dans la recherche de mots clés. En élaborant son article, le rédacteur doit être en mesure d’expliquer en une seule phrase le message qu’il souhaite véhiculer aux internautes. Ainsi, il doit être capable de répondre aux questions « de qui parle le texte? », « qu’est-ce que l’on y retient ? » et « quels sont ses impacts sur le lecteur ? ». La problématique soulevée de ces questions conduit à la formation de quelques hypothèses et à des idées et des arguments générant quelques mots clés.

  • Utiliser la grille de Quintilien

Connue sous le nom de méthode de questionnement, la grille de Quintilien se résume à quelques mots d’interrogation qui sont Qui, Quoi, Où, Quand, Comment et Pourquoi. Dans le domaine du référencement, c’est une technique visant à trouver des idées enrichissantes et à structurer son texte.  

En global, ce processus permet de délimiter le sujet dans le temps et l’espace. Il aide aussi à déterminer les différents acteurs ainsi que les actions menées dans le contenu de l’article. En tentant de répondre à chacune des questions posées, on parvient à extraire quelques idées et donc une gamme de mots clés.

 

Repérer le public cible

 

 

  • Définir le type de clientèle

Cerner le client-type est un moyen efficace pour trouver des mots clés influents. En tentant de se mettre à  la place de chaque internaute ciblé, on parvient à trouver le style rédactionnel leur correspondant et les mots clés qu’ils utilisent dans leurs recherches. Ce procédé permet, en outre, de créer un contenu optimisé pour le SEO. Pour tous les points listés dans cet articles, si vous souhaitez les approfondir, vous pouvez suivre par exemple une formation complète en seo

  • Détecter les caractéristiques du client-type

Pour acquérir des mots clés percutants, il est indispensable d’ajuster son langage en fonction des attentes et des besoins des internautes ciblés. À la lecture du texte, les internautes doivent avoir la sensation que l’article leur est destiné. Dans ce contexte, il est important de cerner à l’avance le groupe d’individus que l’on aimerait sensibiliser en fonction de leurs domaines d’activités, leur âge, leur sexe, leur statut juridique et leur localisation. 

  • Déterminer les contributions apportées au public cible

Après avoir identifié le client-cible, il est important de savoir en quoi l’article leur sera bénéfique. Dans ce contexte, détecter les attentes du client-type permet de trouver rapidement des mots clés appropriés. En élaborant le texte, le référenceur doit être en mesure d’apporter des solutions à un problème spécifique (Comment élargir ses compétences, comment atteindre un but ?…), améliorer le bien-être et les conditions de vie du public cible (combler ses besoins basiques,  apporter un confort optimal…). 

Consulter son entourage

 

 

  • Se renseigner auprès des prospects

Les prospects, les partenaires et les collègues de travail peuvent être des sources d’idées dans la recherche de mots clés. Lors d’un échange, il est possible de leur demander de dresser un tableau de champ lexical ou bien d’élaborer des clusters en rapport avec le sujet. 

Connu sous le nom de Brainstorming ou bien de stratégie de la longue traîne, ce processus aide à collecter le maximum de mots et  à créer une liste définitive de mots clés se rapportant au thème traité. Une fois avoir rassemblé la quantité suffisante de mots clés, il faut distinguer ceux qui se rapprochent plus du sujet. Ces éléments constituent ainsi les mots clés principaux. 

  • S’inspirer de ses concurrents

Une autre manière de trouver des mots clés visant à améliorer un contenu SEO, c’est d’observer les sites ou bien les articles de ses concurrents. Autrement appelé Benchmark, ce procédé sert à s’inspirer des pages ayant connu du succès auprès du public. 

Pour y parvenir, il suffit de taper le sujet sur les moteurs de recherches et de consulter les sites qui s’affichent dans la première page. En lisant quelques articles percutants des concurrents, il est plus facile de trouver des idées et des mots-clés pertinents par la même occasion.

  • Recourir aux outils proposés par Google et les moteurs de recherche

Mis à part les concurrents et les partenaires, les logiciels sur Google sont là pour orienter dans la recherche de mots clés. Parmi eux figure Rimessolides qui propose une liste exhaustive de champ lexical sous forme de tableau. Pour ce faire, il suffit de taper un quelconque mot dans la case recherche. 

En outre, Ubersuggest et Adwords permettent de délivrer une variété de mots allant des mots courants aux mots savants. D’ailleurs, ce sont les logiciels les plus utilisés pour assurer le bon positionnement d’un site grâce aux mots-clés. Dans le cadre d’une veille concurrentielle, l’outil Spyfiu permet d’extraire les mots-clés utilisés par les sites des concurrents à succès.